vendredi 16 août 2013

Mes ongles? Une histoire de Je t'aime, Moi non plus

J'ai longtemps hésité avant de vous proposer un article sur mes ongles, car si il y a bien quelque chose que je n'aime pas chez moi, ce sont mes mains. Pour faire court je les assimile à des moignons, éclairs au chocolats ou encore à cette photo prise du film "Brice de Nice" (huhu), vous savez le meilleur ami de Brice joué par Clovis Cornillac?



Enfin voilà je n'aime pas mes mains et cerise sur le gâteau: je ronge mes ongles depuis au moins 15 ans (je ne me souviens plus de mes mains avec des ongles normaux pour vous dire).
Bref je peux vous dire que depuis ces 15 années j'ai tenté milles et une façon d'arrêter de les ronger et je pense que ça peut intéresser certains d'entre vous de savoir quelles méthodes ont marchés ou non pour moi:
- Les chaussettes/Pansements sur les ongles = on oubli direct! Les chaussettes partent pendant la nuit et on fini toujours par enlever les pansements par gêne.

Les faux ongles à poser soi-même (type ceux commercialisés par Sephora): je pense que la qualité est bonne mais pour mon cas, ma base était trop courte donc au bout de 3h il vous reste 3 ongles car la face adhésive n'est pas suffisamment forte pour résister sur une si petite surface.

- Le vernis amer: utilisé seule, cette solution ne m'a pas aidée. Je finis toujours par "m'habituer" au gout qu'il faut renouveler tous les jours. Autre inconvénient: impossible de manger du pain, fruit (clémentine, pêche) sans avoir le goût qui gâche vraiment tout..

- La pose de gel en institut: mon avis est mitigé sur cette méthode. Tant que le gel tient, rien à dire mise à part l'apparence (je trouve cette aspect plastique/fake immonde). Problème? A la fin de la seconde semaine, on sens le gel qui commence à se décoller (la tenue est habituellement de 4 semaines mais ma faible base d'ongle rend la tenue plus courte). Au milieu de la troisième semaine, trois ongles tombés, les autres montrent de nombreuses faiblesses. Fin de la troisième semaine: j'ai "arraché" les 4 ongles qui me restaient grâce à une touche de colle). Conclusion: je ne retenterais pas l'expérience: 69€ pour 2 semaines de tenue..

- Prendre soin de ses ongles. Ça ne paye pas de mine comme ça mais c'est la méthode que je préfère et qui est la plus efficace selon moi (En revanche cette méthode ne marche pas encore en période révisions et examens, je dois encore travailler dessus). Nous voilà maintenant au mois d'août, soit déjà 3 mois de vacances déjà bien écoulées: mes ongles poussent (lentement mais surement comme on dit). Depuis la fin des examens, je me suis fais quelques plaisirs: je me suis offert quelques vernis (principalement des Kiko vu les prix) et je me suis amusée à "badigeonner" régulièrement mes ongles histoires qu'ils soient toujours colorés. J'ai commencé avec des couleurs assez discrètes pour finir avec des vernis beaucoup plus flashys. Pendant un certain temps mon occupation été de gratter le vernis mais avec un peu de conviction cette envie passe.




Conclusion: J'attends de reprendre les cours ET le boulot (coucou l'alternance! Trop hâte!) pour voir si mon travail "ongulaire" a fait son effet et que mes ongles resteront encore longtemps longs. Petit à petit je peux enfin dire que j'aime bien/j'accepte mieux mes mains ;)

Si vous êtes dans la même situation que moi, je vous souhaite plein de courage ;)

dimanche 4 août 2013

DIY: Coussin

Olà! Je vous retrouve aujourd'hui pour vous proposer un nouveau DIY. Voilà ce que je vais vous proposer pour cette séance:



Bref, aujourd'hui je vous propose un tuto déco, un tuto coussin.
J'en ai réalisé pour le moment 3 à destination du nouvel appartement de mon frère.


Pour ce tutoriel, vous aurez besoin (dimension coussins: 30x30 cm):
Des coussins 30x30 cm, que j'ai trouvé au prix de 4,99€ chez Eurodif (ils sont bien pratique car ils ont une housse à fermeture éclaire qui peut nous aider pour les dimensions au départ)
Une machine à coudre 
Du fil à coudre + des aiguilles "de repère" 
Un mètre (+ une équerre pour assurer les angles droits) + un crayon + une paire de ciseaux
Tissus: chute de tissu pour patchwork (35x55cm) chez Truffaut + Coton blanc (achat par 50x180cm en boutique de tissu), il est possible d'utiliser un vieux drap de lit + Lin (idem coton blanc)
Du carton et un cutter 

Etapes:
Avant de détailler les étapes, je vous rappelle que les coussins ont une dimension de 30x30cm, la taie doit donc avoir une dimension de 31x31cm pour ne pas avoir trop de difficultés à l'enfiler.

Se munir du carton est tracer la face "fantaisie" du coussin  et découper les différentes parties. Retracer ces formes sur les tissus (sur l'envers du tissu fantaisie!) indiqués à l'aide des patrons et réajuster ces tracés à l'aide de la règle et d'une équerre..
Découper les formes en laissant une marge de 1cm à l'extérieur des tracés. Les tracés représentent la future couture
Préparer les trois morceaux de tissus à l'aide d'aiguilles pour bien faire correspondre les différents coups de crayons (prenez bien votre temps pour que tous les tracés de crayons soient sur le verso de la face du coussin. Penser à bien nouer les deux fils à chaque extrémités formés par la machine à coudre avant de les couper. Si tout va bien, vous avez terminé la face recto de votre futur coussin
On passe maintenant au verso: Prendre le tissu en coton blanc et y tracer directement un rectangle de dimension 50 x 31 cm. Comme précédemment, découper le tissu en laissant une marge. Diviser le tissu sur sa largeur en deux parties de 20 et 30 cm et découper directement sur le tracés.
Coudre un ourlet sur les deux morceaux de coton là où on vient tout juste de sectionner les deux parties.
Superposer les deux parties (mettre les faces qui seront cachées sous le coussin vers le haut) ainsi que leurs tracés pour faire correspondre une distance de 31 cm (la partie de 20cm sur la partie de 30cm). Préserver la position avec des aiguilles et fixer en même temps la face recto toujours à l'aide d'aiguilles. Attention encore une fois au sens: les faces qui seront visibles doivent être "dos à dos"
Assembler les 4 arêtes du coussin, penser à nouer les fils avant de les couper et couper si besoin les marges de tissus trop importantes.
- Retourner le tissus et enfiler votre coussin: Tadaaa travail terminé!



J'espère que ce petit tuto vous a plu. Je me rends compte que c'est très difficile d'expliquer de façon facile et ludique pour ce genre de DIY, donc j'espère que celles qui sont tentées de le faire comprendront mes explications. Je ne crois pas aux miracles vu le faible nombre de visites que j'ai, mais si l'une tente l'expérience, n'hésitez pas à me montrer le résultat par mail (mpivoine@hotmail.fr) ou en me taguant sur Instagram (@mpivoine) j'en serais plus que ravie :)


A très vite!